Dix jeunes artistes haïtiens à surveiller absolument en 2021

Les jeunes artistes de cette liste peuvent être classés sans conteste dans la catégorie des “nouveaux artistes à suivre en 2021”. Car, ils ont d’une manière ou d’une autre marqué l’industrie de la musique haïtienne ces deux dernières années. Et cela, autant qu’en Haïti qu’à l’étranger. Nous vous proposons donc de continuer à suivre l’évolution de leur carrière pour l’année 2021.

1. Will

Jean Wilbert Platel (Will) est un jeune producteur et chanteur haïtien. “M’oblije Mawozo”, son premier mega hit, est ce single qui comptabilise près de cinq millions de vues sur Youtube. Toutefois, cette chanson n’est pas son premier titre à succès. En 2016, il avait sorti “Lè m fache, m vide bal “, un tube qui allait lever le voile sur le talent de Will.

Il a aussi collaboré avec d’autres artistes à succès dont Rutshelle, Toby, Roody Roodboy, entre autres. En novembre dernier sur Youtoube, on retrouve la version audio de sa dernière chanson “M bezwen yon moun” avec 99.599 vues (consulté le 24 février 2021, 12h43pm). Encore des projets pour cette année, Will ?

2. Liseberth Guillaume 

“Kisa m a t fè?”, premier single et premier vidéoclip de la jeune chanteuse Liseberth Guillaume, est cette chanson contre la violence domestique qui a permis au public non seulement de faire sa connaissance en tant qu’artiste, mais aussi d’apprécier son talent. Sorti le 14 juillet 2019, ce morceau compte actuellement plus de 485K de vues sur Youtube. En mars 2020, avec Rebecca Zama, “Gad sa w fe m?” devient sa deuxième chanson.

Liseberth est cette étoile montante de la musique haïtienne dont on a hâte de voir le devenir. Notons qu’elle a grandi entre Haïti (Cayes) et les USA (Brooklyn).

3. Bedjine

Marie Bedjine Love David est compositrice et chanteuse. “Va-t-en bb” a attiré les regards du public sur elle et depuis, elle continue de faire tourner les têtes. Ces deux derniers titres avec K-dilak “Fo pwomès” et “Pouki n te marye” la mettent définitivement sur la voie de la célébrité.

“Kita Nago” au rythme africain est sa dernière musique solo. Elle est plus en plus sollicitée pour les spectacles à travers tout le pays. Pour 2021, doit-on s’attendre à un EP, voire un album?

4. Naikamusic 

Chanteuse et compositrice, Naïka s’est récemment faite remarquée avec sa fameuse reprise de “Don’t rush”, cette musique de Young T & Bugsey, qui a été à la base de nombreux Tiktok Challenges en 2020. De plus, elle a sorti un remix de son single “African sun” avec Michael Brun. Sa carrière n’a pourtant pas débuté l’année dernière. Sur YouTube elle réalisait des covers dont celui de « Papa gede (bèl gason) », un classique de Lumane Casimir. Elle a aussi préparé un live show en fin d’année qui a touché un large public.

5. Sarodj Bertin

Avocate, model, actrice, Miss Haïti 2010 et Reina Hispanoamerica en 2012 entre autres, Sarodj ajoute encore une nouvelle compétence à son CV: celle de chanteuse. Évoluant particulièrement dans la communauté latine, elle a sorti quatre singles en espagnol: “Bla Bla Bla” “No me dejes sola”, “Mi guerera (hommage à sa mère, Mireille Durocher) “, et “Como me muevo” qui sont d’énormes succès.

Pourtant, depuis l’année dernière, elle semble décidée à être beaucoup plus près de la communauté haïtienne. Récemment, elle a chanté dans la vidéo “abdenwèl” en hommage à Lionel Benjamin. Encore l’année dernière sur son compte Instagram, elle s’est postée en photos avec Atys Panch, Paska et autres artistes haïtiens semblant travailler sur de nouveaux projets. A quoi doit-on s’attendre Sarodj cette année?

6. K-dilak

Joubitenee Dessalines, K-dilak, était déjà connu du public haïtien avec son premier single avec Johny Black « Pa gad ale m » en 2016. D’autres titres ont suivi: “Yo ale” en collaboration avec Mikaben, « Yap Kenbe », “Papa edem“, “Tou pre mwen“, pour ne citer que ceux-là.

Puis, il a disparu des écrans pour faire son grand retour en 2019 annonçant son premier album. Depuis, il enchaîne les singles à succès tout seul et avec des artistes en featuring comme Misty Jean, Bedjine ou encore Jean Garmel. Des surprises en 2021?

7. Jean Garmel Buteau

Buteau a été cet enfant de neuf ans qui, en 2017, a remporté le concours de chant « Noël Caraïbes », organisé par Radiotélévision Caraïbes, face à 220 compétiteurs. En 2020, il nous est revenu plus déterminé que jamais. “Pwoteje tèt ou”, “Maman, I love You” et “Nou ka chanje sa” sont des morceaux qu’il a fait connaître au public.

Puis avec K-dilak, il a été entraîné dans une nouvelle aventure sur la chanson intitulée “Yo Pa Kapab Ankò” qui, depuis sa sortie le 8 novembre 2020, a enregistré plus de 4.5 millions de vues sur YouTube. Un vrai carton! 

Enfant et déjà un prodige de la musique haïtienne, 2021 est une année où l’on l’espère encore sur nos écrans.

8. Siromiel

Siromiel est cette “female band” haïtienne qui fait des étincelles depuis tantôt deux ans. Toutes musiciennes, ces femmes ont su conquérir la scène musicale haïtienne avec des covers mais également avec leurs propres compositions dont un titre récent “Je t’aime encore”. Y aura-t-il du neuf cette année?

9. Danola

Jeune chanteuse haïtienne, Danola Antoine a débuté sa carrière solo en se produisant à différents évènements. Elle fait sa première apparition dans le l’industrie de la musique haïtienne aux côtés de Kanis dans “Pitit tè a”. Plus tard, on l’entend sur son premier single assez original “Premye fwa” et peu de temps après sur “Black bird”. En 2020, en featuring avec Roody Roodboy, elle sort “Me luv the way” qui atteint les millions de vues sur la page YouTube du chanteur. Danola en 2021? Oh que oui! 

10. Tafa mi Solèy

Tafa Ina Evenie Rose Saint-Louis, avec “Mizik sove vim, part 2” a vite gagné le cœur de plus d’un million de personnes sur YouTube.  Elle a été découverte par “D-fi Powèt Revolte” étant la petite amie du jeune frère de ce dernier. Des lors, elle a grave sa voix sur tous les projets de D-Fi dont ses deux derniers albums. “Mizik sove vi m” première partie en duo et deuxième partie qu’elle a chanté en solo a suscité de l’admiration chez le public haïtien.

Le public a accueilli son dernier single titré « Chita tann ou », sorti le 25 octobre 2020, avec la même admiration. On ne sait pas ce qu’elle planifie pour 2021, mais déjà on est impatient.

Qu’en pensez-vous ? Laissez vos commentaires !

Report

What do you think?

1.3k Points
Veteran

Written by John Myco

Rédacteur web depuis 2017 et webmaster depuis 2018. Je suis également designer et promoteur.

Je m'intéresse à tous les sujets tels que la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information pour éclairer mon esprit et donc le vôtre dans un monde sombre et à la dérive. Je suis l'auteur de "Dolboard" et "Eklamagazine" .

Alarme de contact personnel :

Whatsapp: +1 8094445933
Youtube : abonnez-vous
Mon compte Facebook
Mon compte Twitter

ExpertCommunity ModeratorVerified UserUp/Down VoterContent AuthorQuiz MakerPoll MakerStory MakerImage MakerVideo MakerList Maker
guest
677 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
JD.S PRODUCTION
Membre
JD.S PRODUCTION(@jd-sproduction)
20 novembre 2021 21h17

Oui oui

Jedson-Josky
Invité
Jedson-Josky(@jedson-josky)
21 novembre 2021 15h35

That’s good

André Louise Gabrielle
Membre
André Louise Gabrielle(@andrelouisegabrielle)
22 novembre 2021 3h39

Oui se vre

Wesly-Chery
Invité
Wesly-Chery(@wesly-chery)
22 novembre 2021 7h39

oui

simin-frantzdy
Membre
simin-frantzdy(@simin-frantzdy)
23 novembre 2021 3h57

C’est amplement merité

Luckson Etienne
Membre
Luckson Etienne(@lucksonetienne)
24 novembre 2021 22h26

Atis sa yo vrèman rive sou mwen.

Jamson Bazin
Membre
Jamson Bazin(@jamsonbazin)
25 novembre 2021 9h39

Useful

Afghanistan : après la chute de Kaboul, Joe Biden défend encore le choix du retrait américain

En direct : Le Pentagone annonce la reprise du trafic à l’aéroport de Kaboul