Etzer Emile fait la promotion d’une génération de rupture au Cap-Haïtien

Etzer Emile fait la promotion d’une génération de rupture au Cap-Haïtien.

A l’initiative de la coordination Nord de l’organisation Angajman, l’économiste Etzer Emile ainsi que l’experte en éducation Fania Victorin, le psychologue Guesly Michel et la chanteuse Tafa-Mi Soleil ont animé une conférence débat, le samedi 20 novembre, dans la ville du Cap-Haïtien sur l’engagement citoyen. Plusieurs centaines de gens notamment des jeunes ont pris part à cette activité.

Etzer Emile a débuté son intervention avec un hommage pour les héros qui ont fait Vertières en mettant l’emphase sur ce sacrifice sans prix qui doit nous inspirer aujourd’hui. Il a insisté notamment sur l’obligation faite à cette génération d’amorcer la rupture avec la corruption, la misère, les inégalités et la dépendance économique.

“Depuis toujours, nous changeons de chauffeur mais jamais la direction de la voiture. Ce qui explique qu’on emprunte toujours la voie de la mauvaise gouvernance, la violence, l’instabilité et la pauvreté. Aujourd’hui nous pronons la génération de rupture qui veut divorcer d’avec ces pratiques. La génération de rupture doit s’évertuer pour émerger et travailler pour la prospérité et la postérité”, a-t-il déclaré.

L’économiste a également mis l’accent sur l’éducation et s’engage à continuer à former, informer et conscientiser les gens, notamment les jeunes dans tous les coins du pays. Car il croit que la qualité de vie dependra de la qualité des décisions. La qualité des décisions depend de la qualité de leaders. Et enfin la qualité de leaders dépend de la qualité des citoyens.

Par ailleurs, Etzer Emile a lancé un appel à l’engagement, à l’implication des citoyens pour le changement du pays, pour arriver au complot des gens de bien. Il a annoncé un changement qui arrivera bientôt et ce sera la fin du règne des imposteurs et apatrides.

Report

What do you think?

110 Points
Enthusiast

Written by CEUS Isnel

Je suis Céus Isnel j'ai 24 ans, je suis chrétien, j'habite à saint-marc, je suis le dernier enfant de ma mère la famille a 8 enfants 3 filles 5 hommes, j'ai terminé mon école classique je suis étudiant à l'UNASMOH à saint-marc en sciences de l'administration, je suis directeur de la programmation d'une station radio dans la ville je n'ai pas d'enfants, je suis célibataire.

Verified UserExpertStory MakerContent AuthorVideo Maker
guest
66 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Melissa Desire
Membre
Melissa Desire(@melissadesire)
25 novembre 2021 19h07

Continue comme ça

Cajuste Hyppolite
Membre
Cajuste Hyppolite(@cajustehyppolite)
27 novembre 2021 19h04

Notre pionnier en facteur d’économie

simin-frantzdy
Membre
simin-frantzdy(@simin-frantzdy)
27 novembre 2021 19h21

Bien

Lundia-Jean
Invité
Lundia-Jean(@lundia-jean)
29 novembre 2021 20h07

Bravo

Frenel-Djunior-Millien
Membre
Frenel-Djunior-Millien(@frenel-djunior-millien)
30 novembre 2021 11h25

Bon travail pasteur

Fleuridor Mike
Membre
Fleuridor Mike(@fleuridor-mike)
30 novembre 2021 12h40

C’est très bien , je suis satisfait

Barrage de la rivière Massacre : « l'Etat haïtien n'a pas à suspendre le projet sous injonction de la République dominicaine », écrit Claude Joseph à Ariel Henry

Haïti: l’essentiel de l’actualité du lundi 22 novembre 2021