Haïti: l’essentiel de l’actualité du lundi 22 novembre 2021

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Dolboard.net

Christian Aid Ministries annonce la libération de deux des 17 otages étrangers

Deux des 17 missionnaires étrangers enlevés par le groupe armé 400 Mawozo en Haïti, plus précisément dans la commune de la Croix-des-Bouquets, ont recouvré leur liberté ce dimanche, a annoncé leur organisation religieuse Christian Aid Ministries sur son site internet. Le directeur de la DCPJ, l’IG Frederic Leconte a confirmé également cette information.

Le groupe “400 Mawozo” avait enlevé le 16 octobre dernier 17 missionnaires étrangers. Dans ce groupe de 17 otages dont 16 américains et 1 canadien il y a cinq enfants.

Martine Moïse réclame l’autopsie du cadavre  de Gilbert Dragon

L’ancienne première dame Martine Moïse par l’entremise de son cabinet d’avocats a adressé une requête au  commissaire du gouvernement près le Tribunal de première instance de Port-au-Prince, Jacques Lafontant, pour lui demander  de faire autopsier le cadavre de Gilbert Dragon, l’un des présumés assassins de l’ancien président Jovenel Moïse «  pour cause de mort suspecte ».

Barrage de la rivière Massacre: la Rép. dominicaine n’a pas d’injonction à donner à Haïti, a dit Claude Joseph

Le ministre des affaires étrangères Claude Joseph dans une lettre adressée au premier ministre Ariel Henry, en date du vendredi 19 novembre, pour retracer la genèse du projet de barrage de la rivière Massacre qui a été mis en œuvre par feu le président Jovenel Moïse, a clairement démontré, selon lui, la voie à suivre.

En effet, le ministre Joseph a rappelé que la rivière est une ressource en eau partagée dont l’utilisation juste et équitable par les deux pays est garantie par le Traité d’Amitié et de Paix signé en février 1929 entre leurs gouvernements respectifs. D’ailleurs, les grands affluents de la Rivière Massacre, à savoir la rivière Capotille, Gens et Nantes et Lamatry se trouvent en Haïti.

Etzer Emile fait la promotion d’une génération de rupture au Cap-Haïtien 

A l’initiative de la coordination Nord de l’organisation Angajman, l’économiste Etzer Emile ainsi que l’experte en éducation Fania Victorin, le psychologue Guesly Michel et la chanteuse Tafa-Mi Soleil ont animé une conférence débat, le samedi 20 novembre, dans la ville du Cap-Haïtien sur l’engagement citoyen. Plusieurs centaines de gens notamment des jeunes ont pris part à cette activité.

Par ailleurs, Etzer Emile a lancé un appel à l’engagement, à l’implication des citoyens pour le changement du pays, pour arriver au complot des gens de bien. Il a annoncé un changement qui arrivera bientôt et ce sera la fin du règne des imposteurs et apatrides.

Report

What do you think?

120 Points
Enthusiast

Written by CEUS Isnel

Je suis Céus Isnel j'ai 24 ans, je suis chrétien, j'habite à saint-marc, je suis le dernier enfant de ma mère la famille a 8 enfants 3 filles 5 hommes, j'ai terminé mon école classique je suis étudiant à l'UNASMOH à saint-marc en sciences de l'administration, je suis directeur de la programmation d'une station radio dans la ville je n'ai pas d'enfants, je suis célibataire.

Verified UserExpertStory MakerContent AuthorVideo Maker
guest
64 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nicoleson Saint_paul
Membre
Nicoleson Saint_paul(@nicolesonsaint_paul)
25 novembre 2021 22h06

Bravo

Yverson Michel
Membre
Yverson Michel(@yverson-michel)
27 novembre 2021 1h47

Good

Lundia-Jean
Invité
Lundia-Jean(@lundia-jean)
29 novembre 2021 20h10

Bravo

Marah-Brutus
Membre
Marah-Brutus(@marah-brutus)
30 novembre 2021 11h25

Pas mal

Etzer Emile fait la promotion d’une génération de rupture au Cap-Haïtien

EL HAITIANO QUE DICE SER VENEZOLANO VS CAPRICORNIO TV