Vaccination contre la COVID-19 : le rôle de Santé publique France

1200px Sante publique France logo.svg  1
1200px Sante publique France logo.svg 1

En France, la COVID-19 a provoqué plus de 245 000 hospitalisations et plus de 62 000 décès sur l’année 2020. Par ailleurs, des nouveaux variants du SARS-COV-2 plus contagieux ont été identifiés sur le territoire national depuis plusieurs semaines et sont actuellement surveillés par Santé publique France en lien avec les Agences régionales de santé, , les laboratoires de biologie médicale et le Centre national de référence des infections respiratoires. Leur découverte sur le territoire national a conduit à mettre en place très rapidement des mesures renforcées pour détecter le plus vite possible les cas potentiels ou probables, casser les chaines de transmission et repérer l’émergence d’éventuelles nouvelles souches.

Pour faire face à la propagation du coronavirus en France, une vaste campagne de vaccination a débuté depuis le 27 décembre 2020 auprès de la population, conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé auxquelles Santé publique France a contribué. La stratégie nationale de vaccination repose sur un principe de priorisation des populations-cibles dès le premier trimestre 2021 en fonction de différents critères (âge, présence de facteurs de risque de formes graves, vie en collectivité, professions à risque d’exposition ou de transmission). La stratégie vaccinale mise en place contre la COVID-19 a pour objectifs principaux de protéger les populations les plus vulnérables, de faire baisser la mortalité et les formes graves, protéger les soignants et le système de soins

Report

What do you think?

137 Points
Enthusiast

Written by D'junior

Years Of Membership
6a19b120431491e70177112c3533a289 1

la République tchèque surprend les Pays-Bas

maxresdefault 59

Slimane « Je serai là »